Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine - Tourisme > Historique

Formulaire de recherche

Services municipaux

Vivre dans la commune

Marchés publics

Historique

           


            La commune de Boisset occupe la partie la plus méridionale du Forez. Elle s'étend à l'ouest d'un petit ruisseau affluent de l'Ance, l'Andrable. Celui-ci, tumultueux et grondant, descend sur un lit de cailloux profondément encaissé au milieu de pin ombreux qui cachent ses rives. Ce petit coin de terre cultivé est, dans sa partie supérieur, nu et plat. Par contre, sa partie inférieure, tous à fait abrupte, couverte de taillis, de pins, et de chênes, hérissé de rochers est d'un aspect sauvage.


             Le nom de Boisset à deux origines possibles; le nom latin Boschetum signifiant "petit bois", ou le nom buxetum désignant un lieu couvert de buis. Il est donc probable qu'un bois ou des fourrés de buis occupaient jadis le sommet de la colline sur laquelle s'élève aujourd'hui le bourg de Boisset.

               En 1405 le village se dénommait "Villa de Boisset". C'est à la fin du XIIème siècle que son nom se transforma en "Boycetum" puis en 1420 il devint "Bouisset en Forès".
Aux confins de trois grandes provinces, Forez, Velay et Auvergne, c'est en 1296 que la paroisse vellave passa comme 16 de ses voisines du diocèse du Puy-en-Velay, sous la tutelle des comtes du Forez.
 

 La commune de Boisset, garde précieusement de nombreuses traces de son passé, comme:
         - Son église d'origine romane bâti à la fin du XIIème siècle
         - Sa Chapelle Saint-Roch
         - Sa Béate
         - Son Barrage
Voir la page des Monuments historiques